Services transversaux

  • Bio nettoyage

    Le service bio nettoyage est une prestation complètement intégrée dans l’organisation globale des soins.

    L’objectif est d’assurer dans les locaux, un niveau de propreté et de désinfection (bactéricide-virucide-fongicide), en lien avec les recommandations nationales en hygiène hospitalière.

    La maîtrise du risque « environnement » est indispensable pour assurer une qualité des soins.

    L’établissement a classé ses locaux en fonction du risque infectieux (faible-modéré-élevé) et a établi la fréquence des passages.

    Un pool-ménage interne assure ces taches pour les locaux communs, et vient en aide dans les différents services de soin, suivant les besoins.

    Les aides-soignantes (AS) et les agents des services hospitaliers (ASH) assurent ces tâches d'hygiène au sein de leur service.

    L’infirmière hygiéniste assure la formation sur les bonnes pratiques de l’hygiène hospitalière auprès des équipes.

    Elle rédige les protocoles spécifiques, met à disposition les fiches techniques des produits utilisés.

    Elle met en place la traçabilité nécessaire pour les locaux.

    Elle réalise périodiquement des audits pour contrôler le respect des protocoles et des fiches techniques ainsi que le respect des bonnes pratiques dans ce domaine

  • Rééducation réadaptation

    Kinésithérapeute :

    Il est chargé des actes qui relèvent de sa compétence sur prescription médicale.
    L’hôpital dispose d’une salle de rééducation équipée avec un matériel moderne mis à votre disposition.

    Son action va permettre de compenser un déficit ou de le réduire et élargir la participation sociale des résidents
    Il est missionné dans la promotion et le maintien des capacités physiques des résidents, par le biais de séance de travail en groupe ou en individuel.

    Ergothérapeute :

    Sa fonction consiste à donner aux patients un apprentissage à acquérir une plus grande autonomie en recourant
    à différentes techniques manuelles élémentaires.
    Il dispense également des conseils à la personne et à son entourage en vue d'une meilleure intégration dans son environnement.

    Enseignant d’activité physique adaptée (EAPA )

    Il est missionné dans la promotion et le  maintien des capacités physiques des résidents, par le biais de séance de travail en groupe ou en  individuel.  Son action va permettre de compenser un déficit ou de le réduire et élargir la participation sociale des résidents.

  • Social

    L’assistant de service social est un professionnel détenteur d'un diplôme d'état (DEASS) dont les missions à l’Hôpital sont d’aider les personnes et les familles qui connaissent des difficultés sociales à retrouver leur autonomie et de faciliter leur insertion. Dans le respect des droits des personnes, l'assistant de service social recherche les causes qui compromettent l'équilibre psychologique, économique ou social du patient. L'assistant de service social à pour mission spécifique de conseiller, d'informer, d'orienter et de soutenir les personnes accueillies et leurs familles afin de les aider dans leurs démarches pour l’instruction de mesures d’action sociale. L'assistant de service social apporte son concours à toute action susceptible de prévenir ou de remédier aux difficultés sociales ou médico-sociales rencontrées par la population accueillie à l'Hôpital. L'assistant de service social est soumis au secret professionnel au titre de l’Article L.411-3 du Code de l'Action Social et des Familles. »

    L'assistant de service social est en coordination avec l’équipe médicale, le personnel soignant, le personnel médico-social et le personnel administratif.

     

  • Psychologue

    Le psychologue est une personne titulaire d’un diplôme universitaire en psychologie clinique, Master 2.

    Dans l’établissement, des psychologues intégrées à l'équipe pluridisciplinaire, proposent des entretiens psychologiques, une écoute, un soutien, et un accompagnement aux résidents/patients, ainsi qu'aux proches. Elles peuvent également repérer les troubles de l’humeur (dépression, anxiété, …) et les évaluer. Elles participent activement à l’élaboration des projets de vie personnalisés en EHPAD. Elles interviennent également dans le service médecine, et sont présentes lors des réunions pluridisciplinaires.

    Elles sont sollicitées par les médecins, l’équipe soignante, les résidents/patients ou les familles, et travaillent en étroite collaboration avec l’ensemble des professionnels de l’établissement ainsi qu’avec les intervenants extérieurs AGAM, MAIA, ESA..

  • Neuropsychologue

    La neuropsychologue est une psychologue clinicienne spécialisée en neuropsychologie (Master 2 en psychologie clinique). La neuropsychologie clinique,une spécialité de la psychologie, fournit une compréhension scientifique des relations qu’entretiennent le cerveau et les fonctions cognitives.Le clinicien spécialisé en neuropsychologie travaille donc avec des personnes de tout âge qui éprouvent des problèmes neurologiques.

    Au sein de l’établissement, les neuropsychologues ont comme activités l’évaluation, au moyen de l'entretien clinique et d'outils psychométriques, dans une perspective diagnostique et pronostique chez des patients ou résidents atteints de pathologies neurologiques.

    Elles ont également en charge la rééducation des troubles au moyen d’interventions variées comprenant des techniques cognitives et comportementales. Le but de cette rééducation est de réduire et/ou compenser les troubles du patient/résident afin d’intervenir sur l'autonomie personnelle, sociale et professionnelle. L’intervention peut également concerner les familles et les proches. Enfin, elle se place au carrefour d'autres disciplines en orientant, le cas échéant, vers le professionnel le plus à même de prendre en charge le patient/résident.
     
    Elles interviennent dans tous les services de l’établissement (Médecine, EHPAD, UPG, Accueil de jour).
     

  • Diététicienne

    En collaboration avec l’équipe médicale pluridisciplinaire, la diététicienne prend en charge les troubles nutritionnels des patients.

    Elle a une mission préventive (actions de prévention et d’éducation thérapeutique individuelles) et curative (repas adaptés en fonction de l’état de santé du patient, conseils donnés à la sortie du patient) et est le garant de l’équilibre et de la qualité nutritionnelle.